Aller à la barre d’outils

Le serrage de vis sécuritaire se poursuit: Garde-à-vue de 48h, Big Brother Bruxellois, interdiction de rassemblement ..

Le serrage de vis sécuritaire se poursuit: Garde-à-vue de 48h, Big Brother Bruxellois, interdiction de rassemblement ..

Décidément, ces derniers temps les mesures répressives pleuvent sur nos têtes tels des coups de matraques…

Répression Rebellion

Dans ces derniers jours/semaine ont été annoncés: la prolongation de la garde à vue, un super big brother bruxellois, une interdiction du rassemblement contre la répression de mercredi (reporté à samedi), une remise sur le tapis de la circulaire de tolérance zéro envers les violences contre les policier.e.s ainsi qu’une expression plutôt claire de la haine viscérale de la part des flics envers les jeunes…

Citons également le passage récent de la loi anti-squat au moniteur. Désormais occuper une maison abandonnée est punissable de peines de prisons fermes…

Le message de l’état est pour le moins clair et offensifs: on va vous écraser à gros coup de bottines

Prolongement de la garde à vue

Répression Rebellion

Le projet de loi était déjà sur le tapis depuis bien longtemps et visait à la base à prolonger le délai de garde à vue à 72h.

Finalement il ne sera prolongé « que » à 48h (pour les arrestations judiciaires).

Le sénat a adopté cette modification de l’article 12 de la constitution (nécessitant donc une majorité des 2/3) en Octobre.

Elle sera publié au moniteur aujourd’hui (mercredi 30 Novembre) et entrera donc immédiatement en vigueur.

Ielles pourront nous garder engeôlé.e.s plus longtemps mais cela ne suffira pas à saper notre détermination. Cela ne nous calmera pas, jamais!

Un Big Brother Bruxellois

La Région Bruxelloise a annoncé vouloir centraliser les infos trouvées par les pandores sur le net dans une « Regional Computer Crime Unit » au sein de l’OCAM.

Cette cellule rassemblera les instruments de contrôle du net et recevra l’appui des zones de polices bruxelloises ainsi que de la police fédérale.

Ce Big Brother se penchera notamment sur les réseaux sociaux afin d’éviter « les troubles à l’ordre publique » (autrement les troubles au bon ordre capitaliste…).

Une raison supplémentaire pour être prudent.e quant à son usage du net et de se pencher sur les différentes technologies permettant un meilleur anonymat tel que le cryptage des mails, TOR, I2P, Freenet,…

Sur smartphone aussi des solutions existent pour un meilleur anonymat tel que Signal ou Silence (qui permet aussi le cryptage de sms sans passer par le net!).

N’hésiter d’ailleurs pas à consulter le guide d’autodéfense numérique.

Autant que faire se peux sabotons leurs politiques de contrôle !

Interdiction du rassemblement Stop Répression

Le rassemblement de la plateforme Stop Répression de ce mercredi a été purement et simplement interdit. Au vu du tapage médiatique organisé autour de cet évènement, on peux se douter que la répression aurait certainement été féroce s’il avait été maintenu. Le rassemblement a été reporté à ce samedi 2 Décembre

L’un des prétextes affichés dans les médias était que le rassemblement avait été organisé sans demande d’autorisation.

Cela fait déjà longtemps que les rassemblements et manifestations sans autorisation se font régulièrement réprimé, on l’a encore vu ce 1er novembre avec la manif contre la loi anti-squat.

On a pas à demander le droit d’exister, de vivre, de lutter, de revendiquer, de vomir leur monde capitaliste merdique. Ielles défendent leurs intérêts, leurs pognons, leurs potes privilégié.e.s, leurs oppressions.

En fait nous n’avons rien à leur demander, nous sommes pas dans le même camp et nos intérêts sont inconciliable.

Rien à négocier, tout à prendre!

Leur répression n’arrêtera jamais nos rebellions!

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *