Programme des projections du mois de septembre au Caracole-Neur

Vu sur le blog du Caracole-Neur

 

Nous avons le plaisir de vous inviter chaque mercredi à 20h30 au Caracole-
Neur, 260 Chaussée de louvain à Namur, pour des projections de qualité!



Mercredi 10 Septembre:

Zéro de conduite
Les vacances se terminent et il est temps pour quelques garçons de revenir au
collège, un lieu sans joie où les professeurs, des adultes obtus, leur
infligent des punitions sévères et les privent de liberté et de créativité.
Quatre d'entre eux, punis avec un « zéro » de conduite, décident de se
rebeller, avec la complicité d'un nouveau surveillant, Huguet (Jean Dasté),
plus proche de la mentalité des jeunes que de celle, rigide, des autres
adultes.




Mercredi 17 Septembre: Le Sel de la terre


Dans les années 50, dans une ville du Nouveau Mexique, la communauté mexicaine
se révolte : les hommes exigent des salaires égaux à celui des blancs et des
conditions de travail décentes, et se mettent en grève, tandis que les femmes
se battent pour l’installation de l’eau courante dans les maisons, afin
qu’elles n’aient plus à couper du bois pour se chauffer.
Mais les autorités locales finissent par interdire aux hommes de continuer les
piquets de grève. Les femmes prennent alors la relève, d’abord en solidarité
avec les hommes, puis pour se défendre face au machisme qu’elles doivent
affronter tous les jours.

Réalisé en 1953 par des personnes sur les listes noires du maccartysme, le
film ne put sortir qu’en 1965. Tourné avec des mineurs ayant réellement
participé à une grève.


Mercredi 24 Septembre: Tongues Untied

C’est à travers la poésie, le témoignage personnel, le slam et la performance
que Tongues Untied décrit l’homophobie et le racisme auxquels sont confrontés
les noirs gays. « Mon combat m’a permis de dépasser ce sentiment de honte et
la stigmatisation liée à mon identité d’homme gay noir. Maintenant que j’ai
franchi cet obstacle, ils ne peuvent plus m’atteindre » ( Marlon T. Riggs).

Briser le silence. Affirmer l’indiscible contre les siens et contre les
autres : aimer d’autres hommes noirs quand on est un homme noir. Comme un acte
révolutionnaire. Au rythme des slams d’Essex Hemphills, tisser la toile entre
la lutte pour les droits civiques et l’activisme SIDA. Agir. Se penser, se
danser, voguer et s’affranchir. SNAP. Que l’on soit Diva ou macho. SNAP. Un
récit biographique, poétique et musical exceptionnel entre documentaire et
performance.
admin

admin

Laisser un commentaire