Aller à la barre d’outils

Les frontières tuent…

Les frontières tuent…

Ni frontières Ni nationsOn ne le répétera jamais assez: les frontières tuent!

On en a encore eu malheureusement la preuve ce lundi soir sur une aire d’autoroute de la E40 à Jabbeke (Flandre Occidentale) où un migrant a été percuté par une voiture en fuyant un contrôle de police.

Jan Jambon a déclaré que « on ne peut pas éviter ce genre d’accidents » et qu’il maintiendra les contrôles sur les parkings autoroutiers.

Bien sûr que l’on peux éviter ce genre d’événements en arrêtant la chasse aux migrant.e.s, en arrêtant les rafles dans les parcs, parkings et transports en communs, en arrêtant de les envoyé.e.s dans d’atroces centres fermés et d’expulser à tout va.

L’infâme ministre n’a pas hésité à également déclaré:

« On ne peut pas exclure que des gens fassent certaines choses, mais tout le monde sait que traverser une autoroute est dangereux« .

Oui, tout le monde sait que traverser une autoroute est dangereux. Et justement, cela montre bien que la peur d’être pris par des policiers, potentiellement brutalisé par ceux-ci, être enfermé pour ensuite être expulsé était bien plus forte que celle de se faire écraser par une voiture..

Conséquences des politiques répressives

Il y a des responsables à cette mort et à toutes les autres qui ont lieu aux abords des frontières ou à l’intérieur de cette europe forteresse. Les dirigeant.e.s, la capitalisme et sa perpétuel logique de profit à tout prix, leurs bras armés qu’est la police, les contrôleur.euse.s de transports en communs qui collaborent allègrement aux rafles: TOU.TE.S ont leurs responsabilités. Tou.te.s participent à l’infâme machine à expulser, participent à cette europe qui ressemble de plus en plus à une immense prison dorée encerclée de barbelés et de cadavres.

Les politiques européennes et belges en matière de migration n’ont fait qu’empirer ces dernières années sur un fond de  racisme de plus en plus ouvertement affiché par les politicien.ne.s, policièr.e.s et autres réacs de tout poil. Le tout largement propagée par une presse poubelle mainstream (Particulièrement Sudpresse et la DH…).

Parmi ces mesures, on peux citer l’augmentation des rafles,  la collaboration du gouvernement avec le régime soudanais et le nouveau projet de loi visant à autoriser les « visites domiciliaires » dans les endroits où seraient hébergé.e.s/ vivraient des migrant.e.s sans-papiers. Il y aurait par ailleurs déjà près de 1.000 perquisitions prévue, attendant que la loi passe…

 

Wallonie Lib

Wallonie Lib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *