Aller à la barre d’outils

Andenne aussi se lance aussi à la chasse aux pauvres!

A Andenne, il était déjà interdit de faire la manche à certaines heures dans le centre-ville.  Désormais, la chasse aux pauvres va plus loin. La commune d’Andenne a en effet décidé que la police pourrait confisquer l’argent des mendiants qui se montreraient  » agressifs ou intimidants ». Bien entendu cette notion d’agressivité n’est absolument pas définie et laissée aux jugement des policiers…

Rappelons que Charleroi et Liège ont déjà eux aussi instauré des règlements répressifs contre la mendicité…

 

wlibertaire

wlibertaire

Laisser un commentaire