Acquis sociaux?

On entend parler tous les jours de ces fameux « acquis sociaux » qui pourtant sont de plus en plus menacés. Coupe dans le chômage, les pensions, la santé… Cela tendrait à montrer que ce que l’on tient pour acquis ne l’est peut-être pas tant que ça.

De notre point de vue, ces acquis ne sont que des miettes que les exploiteurs ont daigné accorder à ceux-là même qu’ils exploitent dans le seul but de calmer le jeu, affaiblir des mouvements sociaux devenu trop important à leurs yeux et minimiser les risques de révolte. Bref un peu de mie pour faire taire ceux qui voulaient du pain. Néanmoins, ceux-ci ont toujours été obtenu suite à des luttes et conflits sociaux important et  nous pensons que la lutte reste le seul moyen de ne pas se faire enlever de la bouche ces quelques miettes qui permettent à un certain nombres de gens non pas de vivre mais bien de survivre !

Chaque régression dans ces « acquis » est une agression envers tous les pauvres, tous les exploités. Néanmoins il ne faut pas tomber dans le piège du réformisme qui a force de vouloir obtenir de petites amélioration immédiate en oublie tout objectif de changement radicale de la société…

admin

admin

Laisser un commentaire