Il y a deux violences : celle qui crée des chaines et celle qui les détruit

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. janvier 3, 2019

    […] Il y a deux violences : celle qui crée des chaines et celle qui les détruit […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils