Tagged: namur

0

La collectivisation des terres chez les anarchistes…

La collectivisation des terres est une idée essentielle de l’anarchisme rural. Il ne s’agit pas ici de collectivisations forcées (pour le producteur.trice) productivistes et bureaucratiques comme celles prônées par les communistes autoritaires. Bien sûr que non! Ce que nous appelons de tout notre c’est une collectivisation par le bas, par...

[NAMUR]: Fête au potager collectif “Après la pluie” 0

[NAMUR]: Fête au potager collectif “Après la pluie”

Oyez Oyez Grande fête ce dimanche 26 juin à partir de 11h au potager collectif Après la pluie ! Auberge espagnole, échanges musicaux (jam), atelier linogravure, infothèque l’Arrosoir et bien sur… travail de la terre ! Ce sera aussi l’occasion de faire une bourse aux échanges de graines.. Alors kamarade...

Namur : Capitale de l’urbanisation… 0

Namur : Capitale de l’urbanisation…

Une nouvelle gare multimodale immense,un nouveau centre commercial, un nouveau palais d’exposition, l’extension de nombreux zonings de la région… Les politiciens rêvent de voir la ville se “développer” et devenir “digne” d’une capitale. Il est clair que cette urbanisation à tout-va ne profitera pas à la population, elle profitera aux...

Tentative d’incendie au Caracole Neur 0

Tentative d’incendie au Caracole Neur

Pendant la nuit du 12 au 13 avril vers 3h30 du matin au Caracole Neur, squat autogéré à Namur, on a été réveillé par le bruit de quelqu’un qui tapait sur la porte , l’un de nous s’est levé et a aperçu le dessous de la porte en feu, beaucoup...

Coups de pressions sur les squats namurois 0

Coups de pressions sur les squats namurois

Dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 4h du matin, 6 policiers ont débarqué dans le Caracole, maison occupé depuis 1 mois, en passant par le jardin puis par la porte arrière qui malheureusement avait été mal fermé. A ce moment les occupants les aperçoivent à l’intérieur, leurs demandent...

Action logement à l’hôtel de ville de Namur 0

Action logement à l’hôtel de ville de Namur

Vu sur le site du caracole Ce Vendredi 28 février une bande de joyeux énervés a perturbé le train-train administratif l’hôtel de ville sous le coup de midi, équipés de banderole et mégaphone. Tout de suite, deux ou trois comparses se sont engouffrés dans ces bureaux horribles, et ont lancés...

Aller à la barre d’outils