(France): Jeudi 9 juin : suivi de la mobilisation contre la loi Travail et son monde

Vu sur Paris-Luttes.info

La grève et les blocages se poursuivent dans plusieurs secteurs et de nombreuses actions continuent à mobiliser contre la loi Travail. De nombreux appels circulent également pour perturber l’Euro 2016 ainsi que pour la journée de mobilisation du 14 juin.

  • 8h : Pendant l’action de blocage du grand marché de Rungis, 100 000 foyers ont été basculés en « heures creuses ».
  • 7h : Au environ de 7h et alors que le jour s’est levé, le blocage est semble t-il terminé. D’énormes bouchons se sont constitué autour de Rungis ce matin.
  • 3h : Un millier de personnes sont en train de bloquer le MIN (Marché d’Intérêt National) de Rungis. Feu de poubelles et ambiance déterminée mais tranquille. L’action est portée pas des syndicalistes de différentes organisations.
    Retrouvez dans cet article le suivi des mobilisations et les prochains rendez-vous contre la loi Travail en région parisienne.
Contact groupe de défense collective : 07 53 82 19 10
Contact Streets Medics : 07 51 30 64 57 / street.medic75@gmail.com
Les grèves, blocages et actions touchant toute la région, et Paris Luttes étant un site participatif, n’hésitez pas à nous transmettre vos infos sur : greveloitravail@riseup.net

À venir

Jeudi 9 : 13h Manifestation interprofessionnelle – convergence des luttes. C’est place d’Italie.
Jeudi 9 : 14h30 manifestation des retraités, avec appel à former un cortège inter-générationnel par les grévistes cheminots et la RATP.
Vendredi 10 : 17h Opération Fan Zone Euro Football
Vendredi 10 : 18h Manifestation « L’Euro pas sur notre dos ! »
Samedi 11 et dimanche 12 : Appel pour une coordination nationale de lutte les 11 et 12 juin à Paris
Mardi 14 : Jour de manifestation nationale à Paris contre la loi Travail !

Jeudi 9 juin

  • 8h : Pendant l’action de blocage du grand marché de Rungis, 100 000 foyers ont été basculés en « heures creuses ».
     - 403.4 ko
  • 7h : Au environ de 7h et alors que le jour s’est levé, le blocage est semble t-il terminé. D’énormes bouchons se sont constitués autour de Rungis ce matin.
     - 475.9 ko
  • 3h : 700 personnes sont en train de bloquer le MIN (Marché d’Intérêt National) de Rungis. Feu de poubelles et ambiance déterminée mais tranquille. L’action est portée pas des syndicalistes de différentes organisations.

    Après avoir inauguré, à leur façon, les nouveaux locaux du Médef 94 le 31 mai dernier, la CGT et l’UNEF ont décidé de retourner à Rungis déclarer tout le mal qu’ils pensaient du projet de loi Travail.
    À 3h ce matin, 700 manifestant.e.s membres de la CGT, de l’UNEF et du MJCF se sont donnés rendez-vous au Centre Commercial Belle-Épine pour rejoindre le péage d’entrée au MIN de Rungis (Marché d’Intérêt National) qu’ils.elles ont bloqué pendant près de deux heures.

    Communiqué de la CGT 94

Mercredi 8 juin

  • 23h : Le rassemblement contre le meeting du PS en soutien à la loi Travail a rassemblé un bon millier de personnes. Une manif sauvage est partie sur la voie express Georges Pompidou pour ensuite bloquer les rails entre Bercy et gare de Lyon. Une fois sortie des rails, la manif sauvage a continué jusqu’à l’avenue de St-Mandé dans une bonne ambiance. Un récit est arrivé !
  • 13h20 : Le rassemblement de soutien au camarade arrêté hier lors de l’action au Medef a lieu en ce moment devant le comico du 2 bis rue Fabert, dans le VIIe (métro Invalides).
  • 13h : Dispersion à gare de l’Est.
  • 12h45 : Une centaine de cheminots de la gare de Lyon sont arrivés à la gare de l’Est et ont rejoint ce qui restait de manifestant.e.s. Alors que l’ambiance était retombée, c’est reparti en manif dans la gare, et une petite occupation des voies avec fumigènes a complètement bloqué le trafic pendant une vingtaine de minutes. Les cheminots, masqués pour éviter une éventuelle répression interne à la SNCF, ont demandé aux caméras d’arrêter de filmer.
  • 12h15 : 200 personnes environ en manif sauvage dans la gare de l’Est. Quelques slogans : « Hollande, Valls et Macron : on n’sera jamais de la chair à patrons », « Ça va péter ! », etc.
 - 2.6 Mo
  • 12h05 : Ça part en manif dehors, direction gare de l’Est ! Surtout des cheminots, fumigènes et drapeaux syndicaux.
  • 11h40 : Après un envahissement des quais de l’Eurostar (les deux trains ont été tagués de l’extérieur), ça repart en manif sauvage dans la gare. Les manifestant.e.s sont toujours dans la gare et il est toujours possible de rejoindre l’action.
 - 2.6 Mo
  • 11h20 : Petite auto-réduction de ballons de foot dans le magasin de l’Euro 2016 à l’entrée de la gare du Nord. La manif continue dans la gare du Nord, et ça joue au foot en fin de cortège.
  • 11h05 : La manif commence à sortir bruyamment de la gare du Nord (toujours plusieurs centaines de personnes).
  • 11h : Ça repart en manif sauvage dans la gare du Nord.
  • 10h40 : Tout monde est sur la mezzanine qui mène à l’Eurostar, ça gueule « Résistance ». Des banderoles sont accrochées : « Taclons la loi Travail et son monde », notamment.
 - 1.3 Mo
  • 10h30 : Après avoir été bloqué par les CRS, le train du trophée de l’Euro est fermé. Les installations/structures d’accueil sont rangées, l’animation qui devait durer de 9h à 18h est annulée.
  • 10h20 : Manif sauvage dans la gare du Nord ! Quelques centaines de personnes mettent de l’ambiance dans tout le hall : fumigènes, slogans et quelques banderoles, dont une « Tous supporters de la grève générale ». Ça crie « Grève Blocage Sabotage » et ça diffe l’appel à perturber l’Euro 2016.
 - 2.7 Mo
  • 9h35 : Face à l’afflux visible de gens hostiles à la loi Travail et à l’Euro 2016, le train du trophée de l’Euro est désormais complètement bloqué… par les CRS !
  • 9h25 : Voie 11, à gare du Nord, quelques personnes redécorent l’intérieur du train du trophée de l’Euro 2016 (tracts, stickers, etc.), mais devant le désintérêt total des gens pour cet événement (il n’y a personne, que des vigiles et des stewards !) en ressortent rapidement.
 - 42 ko
  • 8h40 : Action devant le domicile de la ministre du travail.
  • 7h30 : Une dizaine de cars de CRS sont venus à l’incinérateur d’Ivry tôt ce matin, et viennent de repartir bredouille.

Mardi 7 juin

  • 21h : Rassemblement en cours devant le commissariat du 7e, rue Fabert. La personne en garde-à-vue a été emmenée menottée chez un médecin et il sera très certainement ramené après cela dans ce commissariat. Toutes les personnes (73 a priori) en contrôle d’identité au commissariat de l’évangile sont maintenant sorties.
  • 19h05 : Du monde se retrouve devant le commissariat rue Fabert (métro Invalides) pour soutenir un camarade mis en GAV après l’occupation du Medef de cet après midi.
  • 18h05 : Des personnes commencent à sortir du commissariat, une soixantaine de soutien sont présents rue de l’Evangile.
  • 15h45 : Appel se rassembler devant le commissariat rue de l’Évangile (paris 18) en solidarité avec les embarqué-e-s de l’occup’ du Medef.
  • 14h50 : Le MEDEF a été brièvement occupé (55 avenue Bosquet, 7e). Evacuation en cours. Une 50aine de personnes interpellées.
  • 10h30 : Manif dans l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle et blocage des voies d’accès routières

Lundi 6 juin

  • Les Gare Montparnasse et Gare du Nord ont été bloquées suite aux manifestations de cheminots en grève et à l’envahissement des voies.
  • 4 des 6 garages de véhicules de ramassages d’ordures de Paris sont bloqués.
  • Le bureau de poste de Malakoff a été bloqué ce matin. Compte-rendu à venir.
  • Des manifestant-e-s sont venu-e-s accueillir Macron en visite à Montreuil qui devait inaugurer un timbre pour les 80 ans du Front Populaire !
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me