Vidéo: emménager à la commune d’Anderlecht

Suite à l’expulsion des squats situé 7 et 9 avenue des droits de l’homme sur base d’un faux constat d’insalubrité signé par le bourgmestre d’Anderlecht, nous avons décidé d’occupé la commune…

Vu sur piratons-bxl

Share Button

Vidéo: Expulsion de squats à la Roue

Expulsion de la Tanière et du Champi (ndlr: 21 janvier) ce matin sur base d’une magouille entre le bourgmestre et le foyer Anderlechtois basé sur de faux constats d’insalubrité et un faux constat de police qui nous accusait d’avoir fait un trou dans le mur porteur pour circuler entre les deux maisons… Mensonge qu’a pu vérifier un journaliste de la RTBF venu nous interviewé sur la démarche de notre collectif. Nous occupions par nécessité mais aussi par choix politique. Nous refusons de dormir à la rue et nous refusons de laisser ces maisons vides appartenant à de gros prioritaires se murer et se détériorer pendant qu’autant de personnes précarisées sont à la recherche d’une solution pour se loger. Expulsion crapuleuse en pleine hiver, à chaque squat fermé, trois ouverts ! Quinze milles possibilités d’ouverture !

Durant l’occupation nous pouvions lire sur les bannières :  »15000 logements vides, 5000 SDF, 50 maisons murées dans le quartier de la Roue, un toit pour toutes et tous OCCUPONS ! »

Share Button