La gay pride à Istanbul violement réprimé à coup de canon à eau et balles en caoutchou

Ce dimanche 28 Juin, près de 40 ans après les émeutes de Stonewall (qui sont par ailleurs à l’origine de la première gay pride l’année suivante), l’état turc (dirigé par le très réactionnaire Erdogan) a décidé de réprimé la gay pride à coup de canons à eau et de balles en caoutchoucs.

L’homosexualité n’est néanmoins pas illégale en turquie et plusieurs gay pride s’était déjà déroulés depuis 2003 à Istanbul (dont la plus importante en nombre a eu lieu en 2013 et rassemblé près de 50.000 personnes). Cette année le rassemblement avait été interdit par les autorités sous prétexte du mois de ramadan.

CImWgHBWIAAFiNV

CImPdZQUAAE0qyY

Share Button
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me