La gay pride à Istanbul violement réprimé à coup de canon à eau et balles en caoutchou

Ce dimanche 28 Juin, près de 40 ans après les émeutes de Stonewall (qui sont par ailleurs à l’origine de la première gay pride l’année suivante), l’état turc (dirigé par le très réactionnaire Erdogan) a décidé de réprimé la gay pride à coup de canons à eau et de balles en caoutchoucs.

L’homosexualité n’est néanmoins pas illégale en turquie et plusieurs gay pride s’était déjà déroulés depuis 2003 à Istanbul (dont la plus importante en nombre a eu lieu en 2013 et rassemblé près de 50.000 personnes). Cette année le rassemblement avait été interdit par les autorités sous prétexte du mois de ramadan.

CImWgHBWIAAFiNV

CImPdZQUAAE0qyY

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me